#24 – Deux en Un !

Coucou !

Me re-voici, presque régulière, avec mon défi à 4000 pages le mois… En deux mois. Je travaille, donc j’admets n’avoir que peu le temps de lire, je cours, avec plaisir, heureusement, de droite à gauche. D’ailleurs, en Juin, j’étais en Italie (pour le boulot) !

20150608_193744                                  Promis, si je n’ai pas eu le temps de lire, c’est pas seulement à cause de la vue !

Donc, ces mois-ci, j’ai lu:

– La Peste, d’Albert Camus (280 pages): une déception. J’avais beaucoup aimé l’Etranger, je trouve celui-ci moins agréable, j’ai mis du temps avant d’en venir à bout.

– Tribulations d’une jeune divorcée, d’Agnès Abécassis (340 pages): une lecture d’été, typiquement, simple, rapide, pas prise de tête. Pas spécialement remarquable, de manière générale, pour ce type de roman.

– Le Cahier volé, de Régine Deforges (225 pages): très agréable à lire, j’ai beaucoup aimé cette sorte d’auto-fiction, et l’histoire m’intéresse beaucoup, avec la question de la rumeur, parce que ce que le personnage principal vit, à cause des rumeurs qui courent à son sujet, je l’ai un peu vécu plus jeune.

– La Bicyclette bleue 1 (475 pages), 3 (480 pages) et 4 (350 pages), de Régine Deforges: il me manque le tome 2, et j’en ai deux ou trois de la suite, mais j’aime beaucoup, surtout le 1 et 3 pour l’instant. C’est une fresque historique, on suit les aventures de la jeune Léa à partir de 1939, son engagement dans la Résistance, ses amours, la Libération… C’est passionnant, très prenant, j’ai beaucoup aimé.

– Lola et autres, Régine Deforges (220 pages): recueil de nouvelles érotiques de la même auteure, j’aime moins. Le format, très court, des histoires les rend peu développées. Après, j’admets ne pas être spécialiste du type, mais je la préfèrerais sans doute dans un roman érotique, qui lui permettrait de développer davantage le décor qu’elle sait si bien planter d’autre part.

2370 pages, si je ne m’abuse, et en deux mois. On reste bien loin des 4000 pages, mais au fond, elles ne sont qu’un prétexte pour vous parler de mes lectures 😉

A très vite, promis !

Ana ~

#23 – Le retour, à 650 pages !

Bonjour à tous et à toutes !

J’ai enfin fini mon année scolaire, et l’ai validée, je passe donc en deuxième année. Champagne ! Bon, comme vous le savez, avec tout ça, j’ai pas eu le temps d’écrire. C’est comme ça, je n’arrête pas. Sur les 4 mois de vacances que j’ai, je bosse trois mois et demi, et les deux semaines restantes sont divisées (là, fin mai, et fin Juin). Bref ! Je n’ai pas eu le temps de lire cette année non plus (j’ai lu L’Assommoir de Zola – obligatoire, cours d’histoire – et Jean de la Florette de Pagnol, et depuis Octobre je n’avais strictement rien lu).

Mais ça ne peut pas durer indéfiniment, et je reprends du service, avec un mois mitigé, puisque je n’ai lu que 650 pages.

20150512_154423(Et +1 pour mon superbe marque-page, à savoir une carte de ma copine Camille).

J’ai donc lu… (Tadaaaam).

Terre des Hommes de Saint-Exupéry. Il faut savoir que Le Petit Prince est mon livre préféré, mais que je n’avais jamais rien lu d’autre de cet auteur. J’admets que je suis plutôt déçue, malgré un certain nombre de citations à relever.

Exemple: << Je m’adosse contre une fontaine et regarde les jeunes filles. À deux pas de leur grâce, je sens mieux encore le mystère humain. Dans un monde où la vie rejoint si bien la vie, où les fleurs dans le lit même du vent se mêlent aux fleurs, où le cygne connaît tous les cygnes, les hommes seuls bâtissent leur solitude.>>

C’est délicieux. Beaucoup d’extraits le sont, mais le livre ne m’a pas séduite.

Notre-Dame de Paris de Victor Hugo. Là, c’est super. L’été dernier, vous vous souvenez peut-être de la fois où j’ai regardé le dessin animé pour la première fois ? J’ai adoré pouvoir connaître ainsi le texte original, qui est très différents, l’histoire diffère, les personnages sont plus profonds, la fin est plus tragique, les liens sont plus complexes. C’est vraiment bien à lire, si on accepte de sauter tous les passages descriptifs ou historiques !

Voici pour mon (petit) retour sur la blogosphère, j’espère pouvoir être bien plus assidue cet été que cette année !

A très vite, vous m’avez manqué !

Ana, With Love.

#22 – Résurrection.

Bonjour à toutes et à tous !

Avant tout:

Une heureuse et belle année à vous. Du bonheur, et de la santé, c’est ce qui compte le plus.

Ensuite pour la énième fois je suis navrée de mon absence, j’espère vous avoir manqué un peu, car vous m’avez manqué, et le blog m’a manqué. J’ai récupéré (enfin !) internet, malheureusement j’ai très peu de temps pour moi, j’ai beaucoup de choses à faire. Mais puisque je ne suis pas productive par ici, je vais vous montrer ce que le web a de productif !

Internet est un truc génial, vraiment. Mais sérieusement, je n’en sors plus, je traine, je traine, je découvre, je divague, je classe, je note, j’oublie, je continue. J’erre sur internet (du moins j’errais, quand j’avais du temps, et internet). Et de mes divagations, j’ai gardé quelques trouvailles, qui j’espère vous intéresseront. Car mon ordinateur vieillissant, je trie tout ce qui est susceptible de le ralentir, et je suis tombé sur une masse incroyable de marque-pages, de choses qui m’ont plu, interpellées, inspirées, et que je souhaiterais partager avec vous.

Nous commençons aujourd’hui avec le meilleur du site Demotivateur ! Le plus souvent ils tirent leurs top d’autres sites, mais c’est un site que j’aime tout de même bien. J’ai quelques perles à vous faire découvrir, suivez-moi donc dans cette passion chronophage qu’est le voyage sur internet.

Déjà, nous avons de jolies choses:

Des jolies salles de bain.
Des jolies portes.
Des jolies allées d’arbres.
Des jolies plages.
Des jolis lieux.
Des jolis lieux encore.
Des jolis lieux encore encore.

Ensuite nous avons des créations artistiques.

Du street art.
Des sculptures sur feuille.
De l’art inspiré du quotidien.
Des idées pour aider.
Des photos de renard.
Des photos d’un chien.

Puis une pause repas:

Des sandwichs originaux.
Des trucs qui donnent faim.
Des trucs qui font plaisir aux enfants.

Puis des trucs en vrac:

De la récup.
Du sapin de Noël.
Des inventions pratiques.
Un lien d’utilité publique (ou bien de jolis chatons).
Les regrets.
L’éducation.
Les princesses picolent.

C’est pour l’instant terminé, j’attends d’organiser le reste du bazar marqué. J’espère que tu as aimé gambader avec moi dans les champs de l’inutile !

A bientôt ~

Ana ♥

#21 – Nouvelle rubrique !

Coucou,

Je reviens cette fois-ci avec une nouvelle rubrique fourre-tout… « L’Achat du mois« . En tant qu’étudiante bientôt fauchée, il faut que je fasse un peu attention à mon budget, et j’ai décidé de me permettre deux « craquages » par mois. Je vous parlerai du second, nouvelle rubrique aussi, une prochaine fois… Pour le moment, voici le premier !

J’ai commencé les cours en amphi il y a maintenant deux semaines, et j’avais quelques baisses de tension (et d’attention), je voulais me trouver quelque chose de sain à grignoter, pour prendre soin de moi sans me priver. Je suis passée à Monoprix, et voilà ce que j’ai trouvé:

20140919_165701Des fruits secs, quatre formules différentes pour apporter différents éléments (vitamine E, calcium, protéine et magnésium), en sachet de 200g coutant 4€ environ.

Je suis plutôt contente de cet achat, et voici mon avis détaillé:

Les avantages:

– Un goûter plus équilibré qu’une barre chocolatée.

Le goût: j’ai testé la formule Boost, et j’ai beaucoup aimé le goût, et même si j’ai l’air étrange à manger des graines en amphi (c’est le détail que vous voyez éparpillé), je prends davantage plaisir que ce que j’imaginais. J’aime beaucoup aussi le fait qu’il y ait au moins un « fruit » sec, pas seulement des noix ou autre, niveau texture c’est sympa.

– L’énergie, et les apports: clairement, je pense que ce petit grignotage m’a permis de me relancer quand je sentais que je décrochais en cours, et ça cale réellement bien. De plus, les apports sont différents selon les paquets, et je pense que c’est une super idée pour ceux qui ont une déficience en quelque chose, ou pour les végétariens (apport de protéine).

Les inconvénients:

– Le prix: 4€ les 200g j’ai l’impression que c’est cher, et j’imagine qu’en achetant en gros, séparément les différents fruits secs et en faisant le mélange nous même, on y gagnerait, c’est d’ailleurs ce que je compte faire (je vous mets le détail de ce qu’il y a dans chaque formule plus bas).

L’emballage: je suis un peu écolo, et j’ai conscience du nombre de déchets que nous produisons, et tant de plastique pour si peu… Encore une fois, acheter en gros (sachets en papier, ou direct en bocaux) serait mieux.

L’origine des produits: « Origine: import ». Wooow, merci du détail. J’aimerais manger plus local, et ça n’aide pas. D’autant que dans la formule « Boost », il y a des graines de soja, quand on sait que la quasi-totalité de le production de soja est issue des OGM…

Les calories: aïe… Entre 400 et 550 calories par paquet. Dans un sens ce sont des calories plus bénéfiques que celles d’une barre chocolatée, et il nous en faut bien un minimum par jour. Le seul risque, c’est de plus s’arrêter, et manger le paquet en une seule fois, alors qu’avec un tout petit peu on est bien calé. Ma solution: j’en verse un peu dans la petite boîte blanche, que je glisse dans mon sac de cours. J’ai commencé Lundi, et je n’ai pas fini le paquet.

Bilan: je suis très contente d’avoir trouvé ça, merci Monoprix pour cette idée ! Par contre, maintenant que je sais quoi mettre dans chaque mélange, je vais plutôt essayer d’acheter en gros, pour plus d’écologie, et d’économie ! (Et si possible pouvoir davantage contrôler l’origine des produits). D’ailleurs, je pense que ce genre de mélange, en apéro, est une meilleure idée que les chips (qui n’apportent rien de bon).

Voilà les différentes formules:

1) La formule « Boost », source de protéines.

Composée de graines de courges (mais si, c’est bon !), de cranberries, d’amandes et de graines de soja (je vous invite à éviter le soja, c’est bon mais pour être sûre que ce n’est pas de l’OGM…).

2) La formule « Eclat », source de vitamine E.

Composée de raisins, de baies de Goji (je trouve qu’à acheter seul, c’est cher pour ce que c’est mais bon), de pistaches et de noisettes.

3) La formule « Détente », source de magnésium.

Amandes, raisins, pommes (♥) et noix de cajou (j’adooore).

4) La formule « Equilibre », source de calcium.

Composée de pruneaux (en petits bouts, on dirait de la réglisse, c’est tentant à voir), d’amandes et de noix, c’est aussi le plus calorique.

J’espère que cette nouvelle rubrique vous plaira, et j’ai hâte de vous faire découvrir pleins de choses !

A bientôt,

Ana~

#20 – Mois à 4000 pages: Août 2014.

Coucou tout le monde,

Je me fais peu à peu à ma vie aixoise, et je ne suis en retard que de 7 jours pour cet article, initialement prévu le 7 Septembre. Vous l’attendiez, ou pas, avec impatience, le voici: mon mois d’Août, et mes lectures.

20140914_200337

Vous n’y voyez rien, ou presque, je sais. Passons aux choses sérieuses: j’ai davantage lu qu’en Juillet (pas difficile, mmh ?). J’ai lu pour un total de 1840 pages ! Presque la moitié, pas mal non ?

Voici mes découvertes du mois d’Août:

Colline, de Jean Giono: je l’ai beaucoup aimé, car je l’avais lu enfant et je n’y avais rien compris. J’aime l’idée que le fait de grandir permette d’aller tellement plus loin dans notre compréhension et réflexion.

La gloire de mon père, Marius, Fanny et Le temps des secrets, de Marcel Pagnol. Je n’avais jamais lu Pagnol, et j’ai aimé cette douceur, cette innocence, ce témoignage d’une époque révolue. Cela se lit sans difficulté, et j’ai préféré « Le temps des secrets » (qui va après La gloire de mon père).

La petite Roque, de Maupassant: il s’agit en fait d’un recueil de contes « noirs », que j’ai bien aimé même si j’ai préféré ceux qui vont suivre:

Apparition et autres contes d’angoisse, de Maupassant: j’ai adoré. J’ai beaucoup aimé la réflexion, la recherche et l’imaginaire qui transpirent dans ces contes.

La peur et autres contes fantastiques: comme les deux précédents, ce recueil se lit sans difficulté, et je l’ai aussi beaucoup aimé.

Lettres de mon moulin, de Daudet: bon. J’ai lu ce livre célèbre, et ça n’a pas du tout changé ma vie… Il convient probablement mieux à l’apprentissage de la littérature en collège.

Voilà, j’espère que cet article vous a plu, que cette section vous plaît, qu’elle vous donne envie de lire. N’hésitez pas à me donner votre avis sur ces livres, ou à m’en conseiller d’autres !

With Love ♥

Ana~

#19 – Bienvenue en Provence !

Enfin un VRAI article ! Je sais, ça fait longtemps… Mais je vous raconte un peu. Voilà, depuis le 1er Septembre, je vis en

PROVENCE.

Aix plus précisément.

Je suis loin de tout connaître, mais promis je vous parlerai un peu de ce coin-là. Je suis venue en Provence pour mes études, et j’ai fait ma rentrée, le 2 Septembre, dans ce magnifique bâtiment:

Photo1093Sciences Po Aix, SPX pour les intimes. Enfin ! Après un an de souffrance en prépa, un soulagement. Je n’ai pas encore commencé les cours, mais j’ai hâte. Je vous parlerai de Sciences Po, si ça vous intéresse, n’hésitez pas.

Hier je n’avais rien donc j’en ai profité pour aller faire un petit tour en ville, et voici mon (petit) butin de (petit) budget:

Photo1097La boîte, c’est juste une boîte à chaussure que j’ai décoré (le papier vous dit quelque chose, mmmh ?). J’ai donc trouvé:

– une tasse, qui ira agrandir la collection de ma Maman, avec un olivier: à savoir qu’avant d’être le symbole de la Provence, l’olivier est l’arbre de chez moi, fait partie du nom de ma maison et rythme nos saisons (mes parents sont, entre autres, oléiculteurs).

– Une magnifique carte postale, qui part toute à l’heure dans la boîte de mes parents, représentant la fontaine de la place d’Albertas… dans laquelle mes congénères et moi-même avons passé pas mal de temps lors de la journée d’intégration.

– un thé « Terre d’Oc » saveur Rose-Grenadine… C’est pour une nouvelle rubrique du blog, surpriiiise.

 

Voilà déjà mes repérages cadeaux sur Aix. J’ai trouvé un « Comptoir de thés anglais » ou quelque chose comme ça, un Palais des thés, une Cure Gourmande, un Lush et un Sushi Shop… I feel home.

A très vite pour de nouvelles aventures aixoises !

 

Love,

 

Ana.

#18 – Le défi “Mois à 4000 pages” n°2: Juillet 2014

(Ou l’échec cuisant).

C’est un défi de lecture sur le long terme que je me suis lancée, à l’heure où internet et la télévision nous offrent des solutions de facilité et de passivité à la pelle: lire. Beaucoup. Comme avant.

Je dois avouer que ce mois-ci, je n’ai pas beaucoup lu. Mea Culpa. Mais j’ai pas mal travaillé, j’ai pas mal bougé, je suis beaucoup sortie. Et j’ai regardé pas mal de séries…

Enfin bon, trêve de suspens, ce mois-ci j’ai lu 625 pages uniquement.

Photo1022

J’ai lu:

– Le chercheur d’or de JMG Le Clézio: j’ai moins aimé ce roman que ses nouvelles, même si la dernière partie sauve l’ennui du livre.

– Un amour de Swan de Marcel Proust… Ce livre, comme tous ceux de Proust, demande un temps d’adaptation au style de l’auteur. Et pour être honnête, j’ai eu du mal. L’histoire m’intéressait peu, la fin est longue, et brève. Enfin, ce n’est pas le livre de l’année quoi.

Je cherche toujours un nom fixe pour le Blog, la page et tout. J’ai pleins d’idées d’ailleurs. Vous avez hâte ?

Et vous, avez-vous lu ce mois-ci ?

Ana,

With Love.