#29 – Organisée !

Bidoubidoubidou mes petits loups ! (OMFG).

J’espère que tout va bien de votre côté, moi je redécouvre le plaisir de bloguer, et ça fait tellement de bien ! J’ai peur de m’être un peu éparpillée (bien qu’éclatée) cette année scolaire, donc je réfléchis pour remettre un peu en question ce que je fais, et adopter une meilleure philosophie de vie: faire ce que j’aime. (Notamment pour des questions de boulot. Je vous ai jamais parlé de mon boulot étudiant ? Ah, rappelez le moi, je vous en parlerais si ça vous intéresse, ça vaut le détour). Bref, en attendant je suis sur mon lit, pépère, à vous écrire, mon casque rose sur les oreilles alors que j’ai même pas lancé de musique.

Mais en attendant (admirez ma transition), je n’en reste pas moins quelqu’un d’un peu… névrosée, quand il est question de rigueur. Mais ça a du bon ! Je suis étudiante, et j’ai un budget limité étant donné que je suis autonome financièrement (oui oui, autonome, c’est à dire que je n’ai pas d’aide parentale – en tout cas je n’en veux pas, rappelez moi d’en parler si ça vous intéresse). Donc avant la rentrée, j’établis un … Budget prévisionnel !

Oui, je sais, cet article ne vend pas du rêve. Loin de là. Mais on va parler organisation et budget, et pour les étudiants qui passent dans le coin ça peut aider.

Donc, comme vous le verrez, je fais un tableau. Finalement, le voici de suite, sinon les explications servent à rien:

budgetBon okay c’est moche mais je suis nulle en graphisme. Voilà. Puis en vrai ça se présente pas comme ça, c’est tout en noir imprimé sur une feuille couleur, parce que j’aime bien.

En horizontal, 14 cases (1 pour le vertical, 1 pour les estimations, et 12 pour les 12 mois de l’année). En vertical, tant que vous voulez, notamment 5 (1 pour l’horizontal, 1 pour l’argent qui rentre, 1 pour les frais incompressibles, 1 total et 1 remarques).

  • Les rentrées d’argent: toutes vos sources de revenus. Pour ma part, donc, mon salaire (qui peut changer) et les aides du Crous.
  • Les frais incompressibles: j’en ai fait une case particulière, puisqu’ils ne changent pas, ce sera plus pratique à calculer le reste de l’année.
  • Différentes cases qui vont changer chaque mois. Pour moi, les plus importantes sont alimentation/beauté/sorties. Pour les sorties, je cherche à me limiter, j’ai dépensé bien davantage l’an dernier.

Pour ceux qui en sont à leur premier budget, et qui ne savent pas exactement quels chiffres mettre, je pense qu’il faut bien noter toute dépense (comme tous les mois), et à la fin du premier mois, vous calculez ce qu’il vous faut.

  • Un total: en positif (+), l’argent qui arrive, et négatif (-) ce que j’ai dépensé. Dans l’idéal ces chiffres doivent être égaux, voire laisser une économie (oui, je devraiséconomiser 9€ par mois cette année !). De mon côté, j’ai réduit quelques dépenses (beauté, sorties) en fonction de l’argent que je pense gagner par mois. Si je gagne moins, je réduit, si je gagne plus, j’essayerai de ne rien changer pour économiser plus.
  • J’ai une case « remarques », dans laquelle je note un petit mot chaque fin de mois quand je fais mes compte, notamment des mots d’encouragement, ou de félicitations (bon, on fait ce qu’on peut hein).

Bon, une fois que vous avez fait votre petit tableau, vous êtes parés à l’année. Vous n’avez plus qu’à écrire chaque dépense (dans un mémo de mon téléphone, personnellement), même 1€, parce qu’accumulés ça fait beaucoup. Donc vous notez tout, et vous n’abandonnez pas comme moi quand j’ai vu tout ce que je dépensais en bières. A la fin du mois, vous comptez, remplissez vos cases, et voilà !

C’est important de bien suivre son budget, parce qu’un coup dur est vite arrivé, et à ce moment là on est content de pas avoir trop déconné fait n’importe quoi côté argent, et d’avoir été un peu régulier. Histoire de pas manger que des pâtes tout le long des études.

J’espère que ça vous a (quand même !) intéressé, et on se revoit bientôt ❤

Ana, With Love ~

#26 – Mon joli mois de Juillet

Olà !

J’ai pour (grande) ambition de vous faire connaître quelques trucs, donc de vous parler de ce que je fais, de ce que je connais, et de celle que je suis.

Du coup, je fais un petit tour rapide des mes photos (en attendant que je devienne une pro de l’Instagram, toujours une longueur de retard ahah, mais jetez quand même un coup d’oeil, à l’occas’: ana_tralalala) (oui, je viens de publier ma première photo, à l’instant même où je vous écris), et je vous parle de ce que j’ai vu qui pourrait vous plaire, ou vous donner quelques idées (genre, si tu sais pas où aller en vacances l’an prochain) ! Et du coup, je vous fais pleins de liens pour que vous puissiez aller plus loin !

  • à l’occasion du Festival « Résurgence » qui a lieu dans ma ville (oui oui, on dit ville, pas village), j’ai vu Électre par la Compagnie Humani Théâtre et j’ai beaucoup aimé. Inspiré trèèès librement de Sophocle, il s’agit d’une déambulation, en musique, c’est vraiment intéressant.

Conseil: il faut aimer la tragédie, le théâtre en général, mais surtout sans être puriste ! Quand bien même, si vous vous sentez prêt(e)s à juger par vous-même, jetez un coup d’oeil à leur agenda ! Si jamais ils passent du côté d’Aix (où j’étudie), j’aimerais bien voir L’Attentat de mon côté… Pareil, ils font un festoche « Remise à neuf« , c’est plutôt cool, toujours dans l’Hérault, mais j’ai pas pu y aller cette année (wedding day!)

  • J’ai acheté mon premier livre relié (je veux faire une jolie bibliothèque): Le Monde de Sophie par Jostein Gaarder. Il me semble que j’en avais déjà parlé, mais j’avais adoré.

Conseil: aimer la philosophie, ne pas être dérangé par le WTF de l’histoire, et avoir pas mal de temps devant soi pour le lire.

  • Une festival merveilleux: le Roc Castel , sur le thème du voyage lent. Des gens viennent d’un peu partout raconter leurs expériences de voyages, y a des concerts (j’ai pu aller qu’à Nolox, mais c’était déjà cool), du Qi-jong, c’est au Caylar, qui est un super village (notamment le temps du festoche, en fait !). En plus, y a un arbre sculpté carrément badass sur la place !

Conseil: être un peu roots. Pas de gens guindés, c’est tranquille et familial, à la bonne franquette, et on est là pour faire l’éloge du voyage lent: on profite.

  • Le Lac du Salagou (tu sais, genre Topito l’a mis en vidéo !): j’y passe pas mal de temps l’été, les paysages sont magnifiques (et j’y vois tous mes potes, mais c’est une autre histoire), c’est tranquille, il fait beau, il fait chaud, et on peut même marcher un peu pour trouver une crique abritée pour se baigner nu (après tout, il en faut pour tous les goûts). Il y a des choses à voir autour: le Cirque de Mourrèze et son festival, Octon et sa pizzéria – une tuerie -, Celles le village abandonné, la Chapelle Notre-Dame-des-Clans.

Conseil: … être un peu roots ? C’est un lac, l’eau n’est pas claire, il y a des algues, et on flippe toujours un peu de ce qu’on peut trouver au fond. Mais en 17 ans, il ne m’est jamais rien arrivé, et j’y ai plein de bons souvenirs !

  • Une exposition, et là va falloir se bouger avant Novembre ! ça s’appelle « Tisser la couleur« , c’est une exposition hors les murs du Musée de Lodève, ce n’est pas très grand mais rien que le lieu d’expo vaut le détour. J’ai d’ailleurs fait des photos. Vous allez voir. Suspens. [Lol]. En plus, deuxième fait badass sur ma ville (ouais, au point où on en est, j’avoue tout, j’aime ma ville), il y a l’une des deux branches des Gobelins (les ateliers, à Paris, pas les bonhommes chelous d’HP) donc il y a actuellement des tapisseries d’art (du genre celles commandées par les palais) qui sont fabriquées à Lodève, et ça se visite.

Conseil: aimer l’art. Toutes les formes d’art. Ou du moins y être ouvert. Je trouve personnellement, notamment après avoir vu les lissiers travailler, la tapisserie vraiment impressionnante, mais on a moins l’habitude d’en voir donc certains peuvent être un peu rebutés. Donc allez-y si vous êtes intéressés, ou intrigués par cette expo originale !

20150818_120104Petit aperçu de l’expo…

20150818_121552

… et de sa sortie, par le cloître de la Cathédrale.

Donc si un de ces quatre vous passez en Lodévois, pour un week-end ou pour vos vacances, n’hésitez pas à passer dire bonjour 😉

Ana, with love ♥

#21 – Nouvelle rubrique !

Coucou,

Je reviens cette fois-ci avec une nouvelle rubrique fourre-tout… « L’Achat du mois« . En tant qu’étudiante bientôt fauchée, il faut que je fasse un peu attention à mon budget, et j’ai décidé de me permettre deux « craquages » par mois. Je vous parlerai du second, nouvelle rubrique aussi, une prochaine fois… Pour le moment, voici le premier !

J’ai commencé les cours en amphi il y a maintenant deux semaines, et j’avais quelques baisses de tension (et d’attention), je voulais me trouver quelque chose de sain à grignoter, pour prendre soin de moi sans me priver. Je suis passée à Monoprix, et voilà ce que j’ai trouvé:

20140919_165701Des fruits secs, quatre formules différentes pour apporter différents éléments (vitamine E, calcium, protéine et magnésium), en sachet de 200g coutant 4€ environ.

Je suis plutôt contente de cet achat, et voici mon avis détaillé:

Les avantages:

– Un goûter plus équilibré qu’une barre chocolatée.

Le goût: j’ai testé la formule Boost, et j’ai beaucoup aimé le goût, et même si j’ai l’air étrange à manger des graines en amphi (c’est le détail que vous voyez éparpillé), je prends davantage plaisir que ce que j’imaginais. J’aime beaucoup aussi le fait qu’il y ait au moins un « fruit » sec, pas seulement des noix ou autre, niveau texture c’est sympa.

– L’énergie, et les apports: clairement, je pense que ce petit grignotage m’a permis de me relancer quand je sentais que je décrochais en cours, et ça cale réellement bien. De plus, les apports sont différents selon les paquets, et je pense que c’est une super idée pour ceux qui ont une déficience en quelque chose, ou pour les végétariens (apport de protéine).

Les inconvénients:

– Le prix: 4€ les 200g j’ai l’impression que c’est cher, et j’imagine qu’en achetant en gros, séparément les différents fruits secs et en faisant le mélange nous même, on y gagnerait, c’est d’ailleurs ce que je compte faire (je vous mets le détail de ce qu’il y a dans chaque formule plus bas).

L’emballage: je suis un peu écolo, et j’ai conscience du nombre de déchets que nous produisons, et tant de plastique pour si peu… Encore une fois, acheter en gros (sachets en papier, ou direct en bocaux) serait mieux.

L’origine des produits: « Origine: import ». Wooow, merci du détail. J’aimerais manger plus local, et ça n’aide pas. D’autant que dans la formule « Boost », il y a des graines de soja, quand on sait que la quasi-totalité de le production de soja est issue des OGM…

Les calories: aïe… Entre 400 et 550 calories par paquet. Dans un sens ce sont des calories plus bénéfiques que celles d’une barre chocolatée, et il nous en faut bien un minimum par jour. Le seul risque, c’est de plus s’arrêter, et manger le paquet en une seule fois, alors qu’avec un tout petit peu on est bien calé. Ma solution: j’en verse un peu dans la petite boîte blanche, que je glisse dans mon sac de cours. J’ai commencé Lundi, et je n’ai pas fini le paquet.

Bilan: je suis très contente d’avoir trouvé ça, merci Monoprix pour cette idée ! Par contre, maintenant que je sais quoi mettre dans chaque mélange, je vais plutôt essayer d’acheter en gros, pour plus d’écologie, et d’économie ! (Et si possible pouvoir davantage contrôler l’origine des produits). D’ailleurs, je pense que ce genre de mélange, en apéro, est une meilleure idée que les chips (qui n’apportent rien de bon).

Voilà les différentes formules:

1) La formule « Boost », source de protéines.

Composée de graines de courges (mais si, c’est bon !), de cranberries, d’amandes et de graines de soja (je vous invite à éviter le soja, c’est bon mais pour être sûre que ce n’est pas de l’OGM…).

2) La formule « Eclat », source de vitamine E.

Composée de raisins, de baies de Goji (je trouve qu’à acheter seul, c’est cher pour ce que c’est mais bon), de pistaches et de noisettes.

3) La formule « Détente », source de magnésium.

Amandes, raisins, pommes (♥) et noix de cajou (j’adooore).

4) La formule « Equilibre », source de calcium.

Composée de pruneaux (en petits bouts, on dirait de la réglisse, c’est tentant à voir), d’amandes et de noix, c’est aussi le plus calorique.

J’espère que cette nouvelle rubrique vous plaira, et j’ai hâte de vous faire découvrir pleins de choses !

A bientôt,

Ana~

#20 – Mois à 4000 pages: Août 2014.

Coucou tout le monde,

Je me fais peu à peu à ma vie aixoise, et je ne suis en retard que de 7 jours pour cet article, initialement prévu le 7 Septembre. Vous l’attendiez, ou pas, avec impatience, le voici: mon mois d’Août, et mes lectures.

20140914_200337

Vous n’y voyez rien, ou presque, je sais. Passons aux choses sérieuses: j’ai davantage lu qu’en Juillet (pas difficile, mmh ?). J’ai lu pour un total de 1840 pages ! Presque la moitié, pas mal non ?

Voici mes découvertes du mois d’Août:

Colline, de Jean Giono: je l’ai beaucoup aimé, car je l’avais lu enfant et je n’y avais rien compris. J’aime l’idée que le fait de grandir permette d’aller tellement plus loin dans notre compréhension et réflexion.

La gloire de mon père, Marius, Fanny et Le temps des secrets, de Marcel Pagnol. Je n’avais jamais lu Pagnol, et j’ai aimé cette douceur, cette innocence, ce témoignage d’une époque révolue. Cela se lit sans difficulté, et j’ai préféré « Le temps des secrets » (qui va après La gloire de mon père).

La petite Roque, de Maupassant: il s’agit en fait d’un recueil de contes « noirs », que j’ai bien aimé même si j’ai préféré ceux qui vont suivre:

Apparition et autres contes d’angoisse, de Maupassant: j’ai adoré. J’ai beaucoup aimé la réflexion, la recherche et l’imaginaire qui transpirent dans ces contes.

La peur et autres contes fantastiques: comme les deux précédents, ce recueil se lit sans difficulté, et je l’ai aussi beaucoup aimé.

Lettres de mon moulin, de Daudet: bon. J’ai lu ce livre célèbre, et ça n’a pas du tout changé ma vie… Il convient probablement mieux à l’apprentissage de la littérature en collège.

Voilà, j’espère que cet article vous a plu, que cette section vous plaît, qu’elle vous donne envie de lire. N’hésitez pas à me donner votre avis sur ces livres, ou à m’en conseiller d’autres !

With Love ♥

Ana~

#19 – Bienvenue en Provence !

Enfin un VRAI article ! Je sais, ça fait longtemps… Mais je vous raconte un peu. Voilà, depuis le 1er Septembre, je vis en

PROVENCE.

Aix plus précisément.

Je suis loin de tout connaître, mais promis je vous parlerai un peu de ce coin-là. Je suis venue en Provence pour mes études, et j’ai fait ma rentrée, le 2 Septembre, dans ce magnifique bâtiment:

Photo1093Sciences Po Aix, SPX pour les intimes. Enfin ! Après un an de souffrance en prépa, un soulagement. Je n’ai pas encore commencé les cours, mais j’ai hâte. Je vous parlerai de Sciences Po, si ça vous intéresse, n’hésitez pas.

Hier je n’avais rien donc j’en ai profité pour aller faire un petit tour en ville, et voici mon (petit) butin de (petit) budget:

Photo1097La boîte, c’est juste une boîte à chaussure que j’ai décoré (le papier vous dit quelque chose, mmmh ?). J’ai donc trouvé:

– une tasse, qui ira agrandir la collection de ma Maman, avec un olivier: à savoir qu’avant d’être le symbole de la Provence, l’olivier est l’arbre de chez moi, fait partie du nom de ma maison et rythme nos saisons (mes parents sont, entre autres, oléiculteurs).

– Une magnifique carte postale, qui part toute à l’heure dans la boîte de mes parents, représentant la fontaine de la place d’Albertas… dans laquelle mes congénères et moi-même avons passé pas mal de temps lors de la journée d’intégration.

– un thé « Terre d’Oc » saveur Rose-Grenadine… C’est pour une nouvelle rubrique du blog, surpriiiise.

 

Voilà déjà mes repérages cadeaux sur Aix. J’ai trouvé un « Comptoir de thés anglais » ou quelque chose comme ça, un Palais des thés, une Cure Gourmande, un Lush et un Sushi Shop… I feel home.

A très vite pour de nouvelles aventures aixoises !

 

Love,

 

Ana.

#18 – Le défi “Mois à 4000 pages” n°2: Juillet 2014

(Ou l’échec cuisant).

C’est un défi de lecture sur le long terme que je me suis lancée, à l’heure où internet et la télévision nous offrent des solutions de facilité et de passivité à la pelle: lire. Beaucoup. Comme avant.

Je dois avouer que ce mois-ci, je n’ai pas beaucoup lu. Mea Culpa. Mais j’ai pas mal travaillé, j’ai pas mal bougé, je suis beaucoup sortie. Et j’ai regardé pas mal de séries…

Enfin bon, trêve de suspens, ce mois-ci j’ai lu 625 pages uniquement.

Photo1022

J’ai lu:

– Le chercheur d’or de JMG Le Clézio: j’ai moins aimé ce roman que ses nouvelles, même si la dernière partie sauve l’ennui du livre.

– Un amour de Swan de Marcel Proust… Ce livre, comme tous ceux de Proust, demande un temps d’adaptation au style de l’auteur. Et pour être honnête, j’ai eu du mal. L’histoire m’intéressait peu, la fin est longue, et brève. Enfin, ce n’est pas le livre de l’année quoi.

Je cherche toujours un nom fixe pour le Blog, la page et tout. J’ai pleins d’idées d’ailleurs. Vous avez hâte ?

Et vous, avez-vous lu ce mois-ci ?

Ana,

With Love.

#17 – Un petit bout de ma vie III (Juillet 2014)

Coucou, me re-voilà avec un article sur ce que je fais quand je ne fais pas d’article (mea culpa, c’est un article de flemme). Vous connaissez un peu la démarche, on est parti !

1Mon frère et ma belle-soeur m’ont invité dans un super restaurant à sushi, c’était bon ❤ J’ai fait des cartes de remerciements, je fais la plupart de mes cartes moi-même, si ça vous intéresse, je vous ferai un article dessus. J’ai fait des gauffres pour des invités, c’était chouette. je suis partie camper deux jours avec un bande de survoltés, c’était heureux, c’était simple, comme une parenthèse mieux oxygénée…

2J’ai relancé mes projets de peinture. J’en ai fait pendant 5 ans, et ça me manque, mais je ne suis pas assez régulière. Le 14 Juillet, je suis allée le voir d’artifice de ma ville, et c’était vraiment beau, très impressionant, et je me suis levée pour chanter la Marseillaise, car je suis patriote. Dans la journée, j’avais déjà écouté le discours du maire du village où je travaille, et la fanfare, et plus que jamais j’ai l’impression qu’il est important de participer à la vie de la cité. Avec mon amie Floppy, on a décidé de fumer l’échalotte, comme les jolis mots qui ont envahis notre ville en période de Festival. Tout comme les vitrines se sont métamorphosées, c’est bien la poésie.

Photo0998

N’est-ce pas qu’elle est belle, ma ville, en plein Festival ?

4Même que la cathédrale était illuminée. Et je suis allée à un autre festival, dont je vous parlerai en fin d’été. C’était beau, c’était simple, c’était chouette. J’y ai vu deux expos très intéressantes, j’ai hâte de vous présenter tout cela… A très vite alors ?

Bisous, je pense à vous ❤

AWL.