#29 – Organisée !

Bidoubidoubidou mes petits loups ! (OMFG).

J’espère que tout va bien de votre côté, moi je redécouvre le plaisir de bloguer, et ça fait tellement de bien ! J’ai peur de m’être un peu éparpillée (bien qu’éclatée) cette année scolaire, donc je réfléchis pour remettre un peu en question ce que je fais, et adopter une meilleure philosophie de vie: faire ce que j’aime. (Notamment pour des questions de boulot. Je vous ai jamais parlé de mon boulot étudiant ? Ah, rappelez le moi, je vous en parlerais si ça vous intéresse, ça vaut le détour). Bref, en attendant je suis sur mon lit, pépère, à vous écrire, mon casque rose sur les oreilles alors que j’ai même pas lancé de musique.

Mais en attendant (admirez ma transition), je n’en reste pas moins quelqu’un d’un peu… névrosée, quand il est question de rigueur. Mais ça a du bon ! Je suis étudiante, et j’ai un budget limité étant donné que je suis autonome financièrement (oui oui, autonome, c’est à dire que je n’ai pas d’aide parentale – en tout cas je n’en veux pas, rappelez moi d’en parler si ça vous intéresse). Donc avant la rentrée, j’établis un … Budget prévisionnel !

Oui, je sais, cet article ne vend pas du rêve. Loin de là. Mais on va parler organisation et budget, et pour les étudiants qui passent dans le coin ça peut aider.

Donc, comme vous le verrez, je fais un tableau. Finalement, le voici de suite, sinon les explications servent à rien:

budgetBon okay c’est moche mais je suis nulle en graphisme. Voilà. Puis en vrai ça se présente pas comme ça, c’est tout en noir imprimé sur une feuille couleur, parce que j’aime bien.

En horizontal, 14 cases (1 pour le vertical, 1 pour les estimations, et 12 pour les 12 mois de l’année). En vertical, tant que vous voulez, notamment 5 (1 pour l’horizontal, 1 pour l’argent qui rentre, 1 pour les frais incompressibles, 1 total et 1 remarques).

  • Les rentrées d’argent: toutes vos sources de revenus. Pour ma part, donc, mon salaire (qui peut changer) et les aides du Crous.
  • Les frais incompressibles: j’en ai fait une case particulière, puisqu’ils ne changent pas, ce sera plus pratique à calculer le reste de l’année.
  • Différentes cases qui vont changer chaque mois. Pour moi, les plus importantes sont alimentation/beauté/sorties. Pour les sorties, je cherche à me limiter, j’ai dépensé bien davantage l’an dernier.

Pour ceux qui en sont à leur premier budget, et qui ne savent pas exactement quels chiffres mettre, je pense qu’il faut bien noter toute dépense (comme tous les mois), et à la fin du premier mois, vous calculez ce qu’il vous faut.

  • Un total: en positif (+), l’argent qui arrive, et négatif (-) ce que j’ai dépensé. Dans l’idéal ces chiffres doivent être égaux, voire laisser une économie (oui, je devraiséconomiser 9€ par mois cette année !). De mon côté, j’ai réduit quelques dépenses (beauté, sorties) en fonction de l’argent que je pense gagner par mois. Si je gagne moins, je réduit, si je gagne plus, j’essayerai de ne rien changer pour économiser plus.
  • J’ai une case « remarques », dans laquelle je note un petit mot chaque fin de mois quand je fais mes compte, notamment des mots d’encouragement, ou de félicitations (bon, on fait ce qu’on peut hein).

Bon, une fois que vous avez fait votre petit tableau, vous êtes parés à l’année. Vous n’avez plus qu’à écrire chaque dépense (dans un mémo de mon téléphone, personnellement), même 1€, parce qu’accumulés ça fait beaucoup. Donc vous notez tout, et vous n’abandonnez pas comme moi quand j’ai vu tout ce que je dépensais en bières. A la fin du mois, vous comptez, remplissez vos cases, et voilà !

C’est important de bien suivre son budget, parce qu’un coup dur est vite arrivé, et à ce moment là on est content de pas avoir trop déconné fait n’importe quoi côté argent, et d’avoir été un peu régulier. Histoire de pas manger que des pâtes tout le long des études.

J’espère que ça vous a (quand même !) intéressé, et on se revoit bientôt ❤

Ana, With Love ~

Publicités

#4 – Un DIY « Dreamcatcher ».

C’est l’un des premiers DIY que j’ai réalisé je rêvais depuis longtemps d’avoir un attrape-rêve au-dessus de mon lit, mais je trouvais ceux du commerce soit trop bling-bling, soit trop cher pour une qualité médiocre.

Alors j’ai fait pas mal de recherches, et je me suis lancée !

Image

Voici différentes images qui m’ont plu lors de ces recherches, sur les différents tutos que j’ai trouvé sur Internet. Comme vous le voyez, vous pouvez vraiment faire quelque chose d’unique, et je vais essayer de vous guider à mon tour ♥

Matériel:

Pour le cercle: choisissez ce qu’il vous plaît, ce que vous avez sous la main. Cadre à broderie, cercle en bois acheté exprès, petit bouts de bois reliés comme dessus, ou branche que vous avez travaillé pour la rendre arrondie (on ne rigole pas, j’ai galéré!), ou comme mois, solution fleeeeemme: un cercle de tringle à rideau.

Pour le tissage, soit vous êtes un peu flemmard(e), et vous  prenez le napperon de Mamie, et hop, vous vous débrouillez, car moi, j’ai tissé, et c’est l’intérêt de ce DIY. Bref: du fil de coton, couleur au choix, etc.

Pour le personnaliser: plumes trouvées (ou achetées), bout de bois, coquillages, chutes de tissus, bracelets, clochettes, des perles si vous voulez en ajouter au tissage…

Ready ?

Donc je vous ai trouvé un petit schéma plutôt clair pour le tissage;

Image

Si c’est assez clair, dites-le moi, sinon au pire je vous ferais une vidéo !

Les astuces:

1. Réussir à ce que les petits (ponts ?) soient tous de la même taille, et ne glissent pas (si vous avez aussi un cercle à rideaux, ça glisse, donc patience, ça va pas être facile tout de suite, mais persévérez, une fois qu’on a le coup de main c’est bon).

2. Faire comme sur le schéma: une fois que vous avez fait le tour, vous refaites la même chose en passant cette fois dans les petits ponts au lieu du cercle, et ainsi de suite.

3. Bien serrer le fil.

4. Vous allez un peu galérer au début, mais avec de la patience, ce n’est pas si difficile !

Et puisque je ne fais pas les choses à moitié, je viens de compter ceux que j’avais fait: 6. Envie de voir ?

Image

Si vous connaissez des sites sympa de montage photo, je suis preneuse (Paint, c’est réducteur, et je me sens comme une enfant quand je l’utilise) !

Blablabla: n’hésitez pas à me dire si cela vous a plu, à m’envoyer vos photos, critiques et avis constructifs sont les bienvenus, et si vous voulez faire un tour sur la page Fb du même nom (From Ana With Love donc), vous êtes aussi les bienvenus, on est 83 et on s’amuse comme des fous 🙂

(From Ana, still with Love ♥)

#2 – Un DIY « 52 Things I love ».

Alors même si je ne l’ai jamais réalisé, je trouve que le projet « 52 Things I love (about you) » est une super idée. Pour un anniversaire, ou la Saint Valentin, ou n’importe quand, pour dire à votre moitié que vous l’aimez !

Ce que j’aime beaucoup, c’est le côté « artistique », DIY de la chose, c’est super joli, et c’est quelque chose à faire soi-même, donc très personnel. Mais bon, si comme moi vous n’avez pas d’amoureux/euse, vous pouvez toujours l’offrir à votre Mamie, Papi, Maman, Papa, Meilleur(e) ami(e), n’importe quelle personne à laquelle vous tenez, car dire à ceux qu’on aime qu’on les aime, c’est important ! Bon, on va pas virer dans le mélo, donc sans plus attendre, voilà à quoi peut ressembler, par exemple, un « 52 Things I love »: (bon, 52 raisons pour lesquelles je t’aime, dans le cas présent).

Image

Je vous mettrais d’autres images dans la suite de l’article, parce que au final, il n’y en a pas deux qui se ressemble, le but étant d’en faire quelque chose de personnel.

Matériel:

☼ Un jeu de 52 cartes.

☼ Des anneaux pour le relier (optionnel), et dans ce cas une poinçonneuse.

☼ Tout ce que vous voulez pour le customiser.

Déjà, si vous voulez le relier comme sur la photo précédente, poinçonnez toutes les cartes. Sinon, vous pouvez aussi le laisser dans un paquet, comme ça:

ImageOu le relier que par un point en haut, comme ça:

Image

Ou par des ficelles, comme ça:

Image

Déjà, vous devez avoir un peu d’inspiration pour le (je déteste ce mot, mais allons-y: customiser).

Bon, ensuite il faut que vous fassiez une page de garde pour la première, donc avec le côté dessiné (pas avec les chiffres) de la carte, vous écrivez ce que vous voulez (52 choses que j’aime chez toi, 52 choses qui me font craquer pour toi, 52 choses qui font que je veux passer le reste de ma vie avec toi, ou pour les amis 52 choses qui font que nous avons une amitié hors du commun, 52 choses qui font que nous resterons amis pour la vie -> Vous voyez ce que je veux dire. Il y a aussi 52 choses qui font que tu es la meilleure maman du monde, etc).

Ensuite, mettez les cartes de manière à avoir le côté blanc, avec les chiffres, face à vous. C’est là que vous écrirez ce qui vous plaît. Alors vous pouvez l’écrire directement au feutre, en couleurs, avec des paillettes, avec des photos, des souvenir, des blagues, de la déco quoi, mais sinon j’aime beaucoup celui-ci:

Image

Après, il fait très « Sobre », classique, donc il vaut mieux mettre des choses personnelles dedans je crois. J’aime bien aussi l’idée de numéroter les choses que l’on aime. Après c’est vous qui voyez. Si vous n’avez pas assez d’idée (je suis sûre qu’au fond si, des anecdotes, des souvenirs, des projets, vous en avez, ce sont de bonnes raisons à mon avis, mais bon !), j’ai trouvé ça (que je ne trouve pas du tout personnel du coup, forcément):

Image

Pour ceux qui ne vont pas en cours d’Anglais: tes lèvres, ta (polaire ?) verte, ta musique, le fait que tu m’aimes, ton sourire, ton rire, ton manque de maturité, le fait que tu sois (canon ? Joli), quand tu m’en prends dans tes bras, (ABS ? Pour moi, c’est un dispositif qui aide au freinage d’urgence…. Des idées ?), ton visage, à quel point tu es attirant, tes baisers, à quel point tu me rends heureuse, tes calins, quand tu te cache, le fait que tu sois mien… Etc (52, c’est long).

Mais je pense qu’il vaut mieux trouver des idées par vous-même. Exemple, raisons pour lesquelles je vous aime, vous lecteurs de passage: vous me donnez confiance en moi, vous me donner l’impression de vous intéresser, en bloguant je fais ce qu’il me plaît avec sérieux, je prends mon temps, je suis heureuse, je travaille un nouveau medium (internet) d’expression, je partage mes idées avec vous, donc je n’ai pas l’impression d’accumuler pour rien, j’espère arriver un jour à vous aider si vous en avez besoin comme d’autres blog m’ont aidé, je m’intéresse de plus en plus à la beauté, je prends soin de moi, mon corps me remercie et je me sens jolie. Je fais de belles rencontres ici, j’espère en faire pleins d’autre. Je peux échanger, je trouve et je donne des conseils. Je peux réfléchir sans m’embrouiller. Je me change les idées de tout les trucs moches du quotidien. Je fais des projets. J’espère arriver loin par ici, et j’espère y arriver avec vous. Merci ♥

(Autrement, pour un autre exemple, vous en avez un très beau 52 Things là, sur le blog de Visual Heart.)

From Ana,

With love.