#30 – De l’anonymat de l’internet, et du nouveau.

It’s been a while comme on dit. Comme souvent, comme toujours (trêve d’excuses dans le vent, et de promesses consensuelles).

Pas écrit depuis cet été, parce que pas le temps, pas d’idées, pas de sujet. J’ai vécu, beaucoup, depuis, beaucoup de choses chouettes et moins chouettes (un deuxième article, de la série « Dans ma vie » suivra, pour raconter tout ça (et pourquoi ? Qu’en sais-je ?).

Thème du jour: réflexions autour du blog comme objet conceptuel – mmmh, c’est à pleurer d’emphase, excusez-moi, le vocabulaire de l’IEP me contamine jour après jour (vaste sujet, l’IEP, si ça vous tente).

Donc, exposons les choses simplement (puisque non clairement). J’ai créé ce blog il y a quelques années déjà, au lycée quand j’avais largement le temps d’écrire, et de m’amuser sur tous les réseaux que le développement d’un blog implique. Ça n’y paraît peut-être pas assez, mais j’adore bloguer, j’adore écrire, j’adore mettre en page, et j’adore la gestion de tout ce qui est lié au blog. Depuis, une année de prépa, et un an et demi d’IEP sont passés par là, rendant mon blog relativement orphelin, ou du moins saisonnier puisque j’y reviens l’été.

J’ai parlé de mon blog à peu de mon entourage. Mes amies les plus proches l’ont aperçu, sans doute, une fois, par hasard. Une amie qui s’est lancée sur WordPress par la suite le connaît bien, et j’ai rencontré une super demoiselle dont je vous ai déjà parlé (Sophie) via wordpress aussi. Donc, venons-en au but, je voyage en anonyme sur ce qu’on appelle (pompeusement aussi d’ailleurs) la blogosphère. Dans ce que j’appelle, moins pompeusement, mon dépotoire à idées: mon blog.

Ana (moi) with love (avec amour, parce que j’écris, je m’écris, je vous écris, avec amour). Nom largement utilisé chez les pro-ana par ailleurs, mais c’est un hasard – malheureux.

Et cet anonymat me conviens. Je parle beaucoup, et souvent, comme on dit « je dis de la merde », mais le virtuel permet ça. J’écris mes trucs dans mon coin, sans trop craindre le jugement puisque le public virtuel que je n’intéresse pas ne me lis pas: problem solved.

MAIS. Mais j’ai parlé, ou montré, je ne m’en souviens plus, de mon blog à un ami. Et il s’en souvient, il me l’a dit, et je me suis braquée (NDLR: hors virtuel, à savoir en réalité, je suis casse-couille, voire invivable, en un mot chiante – mais bon, j’en ai conscience donc ça va). Ça m’a gavé, j’ai désactivé mon blog quelques heures… Et puis merde, c’est mon espace ! Mon blog, mes articles, mon bordel: je réactive !

Mais en même temps, je me sens moins libre. Puisque quelqu’un que je connais réellement, dont le jugement m’importe réellement, peut réellement me lire.

Irruption de la réalité dans mon espace virtuel. Avec les enjeux propres de la réalité: quelle image je donne de moi à travers mon comportement de tous les jours devenant quelle image je donne de moi par ces articles que j’écris sans y penser ?

———————————————————————-

Trêve de questions sans réponses: des nouvelles !

Comme vous le verrez dans mon article « Update: dans ma vie », je pars en Irlande pour un an en Septembre ! Cork, me voilà. Et pour fêter ça, puisque j’ai conscience de l’impatience qu’a l’humanité de lire mes aventures irlandaises (*ironie*), je suis en train de créer un blog de mobilité (qui commencera réellement en Septembre):

~ Irish Ana ~

Je n’ai pas de projet concret pour ce nouveau blog, mais don’t worry, je garde mon premier bébé (oui oui, ce blog, enfant délaissé), et je ne désespère pas d’y écrire régulièrement un jour !

 

à la prochaine !

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “#30 – De l’anonymat de l’internet, et du nouveau.

  1. Ahah ca me fait trop penser a moi, je ne voulais pas que mes amis connaissent mon blog et pareil pour ma famille. Comme toi ca me gene et je me sens moins libre. Malheureusement quelques amis ont trouve ma page facebook et du coup, le blog. Mais ils ont l’air d’etre aussi pudique que moi et m’en parlent timidement et que rarement. Comme s’ils comprennaient !
    Si c’est bien moi la fameuse Sophie permet moi de te dire qu’on s’est rencontree sur Facebook et pas sur WordPress ! Hihi 😛 Des gros bisous Ana ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s